Fondation Suisse de Cardiologie
Swissheart-Coach – l’outil en ligne pour le cœur et la circulation

Les 8 facteurs de santé

Gardez un cœur et des vaisseaux jeunes –
qu’importe votre âge!

Les maladies du système cardio-vasculaire sont l’un des principaux problèmes de santé qui affectent la population suisse. Non seulement elles sont responsables d’un grand nombre de handicaps, de décès (dont nombre de décès prématurés), mais elles causent aussi des symptômes divers, portent atteinte à la qualité de vie des personnes touchées et raccourcissent nettement l’espérance de vie. L’infarctus du myocarde et l’attaque cérébrale sont souvent ressentis comme une fatalité. À tort. En effet, leur apparition est le plus souvent liée à l’athérosclérose. Les facteurs qui favorisent l’athérosclérose sont le tabagisme, le manque d’activité physique, une alimentation déséquilibrée, l’excès de poids, l’hypertension artérielle, un taux de lipides sanguins défavorable (cholestérol), le diabète de type 2 et l’excès de stress. Le côté perfide de l’athérosclérose est qu’elle se développe de manière insidieuse pendant des années, sans se faire remarquer. Avec le temps, elle entraîne des dépôts et des lésions dans les vaisseaux sanguins, d’où des problèmes circulatoires. Plus une personne est exposée à un grand nombre de facteurs de risque à la fois, plus ils durent et sont intensifs, plus le risque est grand d’être victime d’une attaque cérébrale, d’un infarctus du myocarde ou de la maladie artérielle occlusive dans les jambes.

Nombre de facteurs de risque sont modifiables

On distingue les facteurs de risque modifiables et non modifiables. Votre risque personnel dépend des deux: mode de vie et hérédité! La bonne nouvelle est que c’est le mode de vie qui a la plus grande influence et non la prédisposition génétique (familiale). Des études montrent que plus de 80% des maladies cardio-vasculaires peuvent être influencées de manière positive en adoptant un comportement plus sain. C’est pourquoi nous préférons employer le terme «facteurs de santé», plus exact que «facteurs de risque» modifiables. Ces «amis» de notre cœur sont: ne pas fumer, avoir une activité physique régulière, une alimentation équilibrée, un poids corporel sain, une bonne gestion du stress, une tension artérielle normale ainsi qu’un taux de lipides sanguins et de glycémie dans la norme.

Testez votre cœur!
Faites le test ici.

Les facteurs de risque modifiables

  • Tabagisme
  • Manque d’activité physique
  • Alimentation déséquilibrée
  • Surpoids
  • Stress
  • Hypertension artérielle
  • Excès de lipides sanguins (cholestérol)
  • Hyperglycémie (diabète)

Les facteurs de risque non modifiables

  • Âge (le risque augmente avec l’âge)
  • Sexe (risque plus élevé chez les hommes)
  • Prédisposition familiale
    (maladie coronarienne, infarctus du myocarde ou attaque cérébrale chez un parent du premier degré avant l’âge de 65 ans s’il s’agit d’une femme, avant l’âge de 55 ans s’il s’agit d’un homme)

Transformez vos facteurs de risque en facteurs de santé

Admettons que vous ne vous soyez pas spécialement efforcé jusqu’à présent d’avoir un mode de vie sain. Dans ce cas, il vous suffit de modifier un seul de vos facteurs de risque pour aboutir à un effet positif pour votre santé. Plus vous transformez de facteurs de risque en facteurs de santé, plus l’effet positif et l’avantage que vous en tirez sont grands. Mais il est important d’être réaliste et de ne pas vouloir en faire trop d’un seul coup. Commencez plutôt par renforcer vos facteurs de santé peu à peu, plutôt que de déclarer la guerre à tous les facteurs de risque à la fois. Vous pouvez commencer n’importe quand à adopter un mode de vie sain pour le cœur. Pourquoi pas maintenant? Le Coach Swissheart de la Fondation Suisse de Cardiologie vous y aidera.

Voulez-vous plus de renseignements?

Comment rester en bonne santé