Fondation Suisse de Cardiologie
Swissheart-Coach – l’outil en ligne pour le cœur et la circulation

Facteur de santé non-fumeur

Je ne fume pas

Vous ne fumez pas? Continuez comme cela! Il y a de très bonnes raisons de ne pas fumer et elles s’appliquent d’autant plus si vous fumez (encore): ne pas fumer ou arrêter de fumer est probablement le plus grand facteur de santé. Les non-fumeurs vivent plus longtemps que les fumeurs et ont une meilleure qualité de vie.

Pourquoi non-fumeur?

Près d’un quart de la population suisse fume. Plus de 9500 personnes meurent chaque année prématurément des conséquences du tabagisme. La fumée de tabac contient des substances cancérogènes et porte atteinte aux voies respiratoires. Ce que beaucoup de personnes ignorent: les fumeurs sont aussi plus souvent victimes d’un infarctus du myocarde ou d’une attaque cérébrale que les non-fumeurs.

Vos avantages

Si vous arrêtez de fumer, vos vaisseaux sanguins en ressentent les bénéfices très rapidement. Au bout de huit heures sans fumée, le taux d’oxygène dans le sang, auparavant réduit, se normalise déjà. Le risque d’infarctus du myocarde diminue tout de suite légèrement, puis continue à diminuer peu à peu. Au bout d’un an, le risque d’athérosclérose dans les artères coronaires, cérébrales et rénales ainsi que dans les artères des jambes a diminué de moitié. De même, le risque de cancer du poumon diminue. Et bien sûr, vous constatez rapidement que vous êtes en meilleure forme physique que lorsque vous fumiez. Vos capacités physiques s’améliorent, vous avez plus de facilité à monter les escaliers ou à marcher en montagne.

Comment commencer?

Vous pouvez arrêter de fumer du jour au lendemain ou peu à peu. La méthode «du jour au lendemain» consiste à choisir un jour où vous allez arrêter de fumer. Ce «jour J», fumez consciemment votre dernière cigarette, jetez les cigarettes qui restent et faites disparaître tous les accessoires de fumeur. La méthode «progressive» consiste à réduire peu à peu votre consommation de cigarettes. Le nombre de cigarettes autorisé diminue chaque jour et aboutit finalement à zéro. Cependant, l’expérience montre que cette méthode est moins souvent couronnée de succès. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas arrêter de fumer seul, faites-vous aider, par exemple par votre médecin de famille, votre cardiologue ou dans un cours d’arrêt du tabac. Vous trouverez ci-dessous des liens vers de bons programmes de désaccoutumance au tabac.

De nombreuses personnes craignent de prendre du poids si elles arrêtent de fumer. Ce problème est particulièrement délicat pour les personnes qui doivent faire attention à leur poids. Et pourtant, sachez qu’à long terme, c’est le tabac qui représente le plus grand risque. Arrêter de fumer est recommandé dans tous les cas. Une alimentation équilibrée de type méditerranéen et une activité physique régulière sont alors particulièrement importantes. De plus, il existe des médicaments qui aident à lutter contre les problèmes de poids lors de l’arrêt du tabac.

Testez votre cœur!
Faites le test ici.

Décidez-vous à être non-fumeur

Pour plus d’informations et de conseils:

www.vivre-sans-fumee.ch

www.smokefree.ch

Brochure «Mieux vivre sans fumée»

Conseil personnel pour arrêter de fumer:

Ligne stop-tabac 0848 000 181